5 conseils marketing pour tout avocat qui souhaite développer et fidéliser sa clientèle

L’avocat qui reste dans son bureau en attendant que les dossiers viennent à lui n’existe plus. Il a été oublié dans un coin poussiéreux. L’avocat dont les clients se souviennent et auquel ils font appel est aussi expert en textes de loi qu’en marketing. Si vous ne verrez pas encore, demain matin, des affiches pour des avocats à l’arrière des autobus, il existe pourtant un certain nombre de pratiques que vous devriez intégrer dans votre planning au plus vite.

 

conseils marketing avocats

1. N’occupez pas qu’un terrain, occupez-en plusieurs

 

Vous pensiez peut-être devoir effectuer un choix entre votre présence lors de dîners formels et votre photo sur Linkedin. Vous aviez tort. Parce que vous ne savez jamais où sont vos clients et que vous devez donc être visible partout où ils pourraient avoir besoin de vous. 

S’il n’est pas particulièrement conseillé de poster des photos de vous déguisé en animal sur Snapchat, un site professionnel et un espace sur les réseaux professionnels seront néanmoins un minimum.

 

2. Ne vous contentez pas d’être, échangez

 

Vous avez fait réaliser un site vitrine, sobre et efficace. Il contient trois pages qui présentent vos bureaux, vos spécialités et vos horaires d’ouverture. Sur Linkedin, vous avez posté votre CV. Maintenant, vous aimeriez bien vous consacrer à des tâches plus sérieuses, comme à ces dossiers qui patientent sur votre bureau.

Cependant, si vous trouvez que ceux-ci ne sont pas assez nombreux, c’est qu’il est temps de vous montrer un peu plus. Notamment en échangeant avec d’autres personnes. Ce peut même être d’autres avocats, dont vous suivrez l’actualité, que vous commenterez et repartagerez. C’est de cette manière que, petit à petit, vous vous ferez connaître. Et que vous agrandirez aussi votre réseau.

 

3. Devenez une référence

  

Maintenant que vous avez un peu pris l’habitude de regarder ce que vos confrères font, ne me dites pas que vous souhaitez continuer à rester un suiveur. Il faut passer à l’action. Il s’agit de proposer du contenu, des informations que d’autres partageront à leur tour.

La tenue d’un blog est un outil marketing que les avocats trouveront très efficace. Parce que les internautes effectuent des recherches de plus en plus précises et que si vous leur expliquez « comment divorcer rapidement » ou « comment résoudre les conflits de voisinage », leur requête pourrait bien aboutir sur votre site.

Cette démarche demande du temps, mais elle vous permettra de parler de ce qui vous passionne tout en offrant un service. Et la générosité paie toujours.

 

4.Offrez-en plus

 

Fidéliser votre clientèle, mais aussi les personnes qui vous ont découverts par hasard en surfant sur internet, devrait être votre étape suivante. Le but : que ces gens n’oublient pas que vous existez et que vous êtes à leur disposition le jour où ils ont besoin d’un avocat. 

Vous enrichirez votre carnet d’adresses en leur proposant du contenu plus pointu (par exemple un guide téléchargeable) en échange de leur adresse mail. Ou en leur suggérant de s’inscrire à votre newsletter. Ces deux options sont d’ailleurs largement compatibles.

 

5.Recommencez

 

Depuis quand votre site internet n’a-t-il plus été mis à jour ? Et de quelle année date la photo de votre profil Linkedin ? Si vous présentez une page d’aspect dépassé aux internautes, vous leur donnerez juste l’impression que vous l’êtes tout autant. 

Effectuez des mises à jour de votre site tous les deux à quatre ans… et communiquez à ce sujet. Oui, le marketing d'avocats, c’est aussi parler de vous et pas uniquement de votre actualité.

 

Vous avez peut-être l’impression que suivre ces conseils vous demandera du temps. Et pourtant, ils en nécessiteront beaucoup moins que votre présence lors de salons professionnels ou de rencontres d’entrepreneurs. Alors, quel sera le prochain sujet de votre blog d’avocat ? 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0